exploration

J'ai joué avec le feu by Loïc

img_6464.jpg

Désolé pour le titre un brin racoleur, mais il fallait que je partage mon enthousiasme suite à cette séance réalisée il y a quelques mois. Avec trois autres photographes , nous sommes allés sur la petite ceinture à Paris avec l’intention de faire des photos typées exploration urbaine et du light painting. 

La photo du groupe

[instagram url=https://www.instagram.com/p/BGZoUdxHGME/]

Après avoir trouvé un accès dans le 19ième arrondissement, nous avons commencé notre repérage. Quelques kilomètres plus tard, nous avons fini par trouver des spots intéressants. Je dois dire que le lieu est plutôt impressionnant et il n’est pas courant de se balader sur les voies d’une ligne de chemin de fer désaffectée.

Déroulement de la séance de light painting

La mise en place demande un peu de temps et d’organisation. Nous nous sommes mis d’accord sur le lieu et la mise en scène. Chacun réfléchi à son cadrage, positionne son appareil et teste différents réglages pour trouver la bonne exposition. Le principe est simple : pendant qu’un ou plusieurs photographe peignent avec une source de lumière, un autre déclenche les appareils photos. La pose doit durer entre 20 et 30 secondes pour laisser le temps aux « peintres » de travailler. Il y a beaucoup de préparation mais heureusement peu de déchets au final, les clichés obtenus sont la plupart du temps bons dès la première prise.

Nous avons utilisé de la laine d’acier incandescente en guise de source lumineuse. Une fois la pelote mise en mouvement, les étincelles virevoltent et créent des formes très photogéniques.

Place aux images :

Fujifilm X-T1 | 14mm | f/5.6 | 30s | ISO 200Fujifilm X-T1 | 14mm | f/5.6 | 30s | ISO 200Fujifilm X-T1 | 14mm | f/4 | 30s | ISO 200

NB : Cet article a été rédigé dans un but informatif, l’accès à la petite ceinture est règlementé et les lieux ne sont pas toujours bien fréquentés. De plus, la manipulation de la laine d’acier est délicate, à fortiori lorsque qu’elle est enflammée. Soyez prudents et responsables !

Des questions ? Commentez cet article ou contactez-moi !